Architecture du programme pédagogique

Le programme pédagogique s’appuie sur des enseignements fondamentaux, des enseignements pratiques et des enseignements d’approfondissement qui permettent une spécialisation progressive pour former des professionnels qui seront aptes à développer une activité de recherche ou d’ingénierie dans les secteurs disciplinaires afférents à la physique appliquée, l’optique, la photonique, les télécommunications, la structuration des surfaces aux échelles micro et nanométriques, la caractérisation optique et physique des surfaces et interfaces structurées, la modélisation de l’interaction lumière matière, l’instrumentation, le contrôle qualité, le contrôle industriel non destructif, la vision, le traitement d’images et de la couleur et les technologies multimedia 2D et 3D.

La formation recouvre une grande partie des axes de recherche des laboratoires universitaires sur lesquels elle s’appuie.

L’équipe pédagogique est aussi attentive à délivrer un enseignement qui soit adapté aux besoins de l’industrie, ouvert aux technologies novatrices (nanotechnologies, traçabilité sécurisée, imagerie couleur et application multimedia) et orienté vers la professionnalisation (instrumentation photonique, contrôle, analyse et traitement des images).

La maquette pédagogique est conçue de façon modulaire.

Les choix proposés permettent de construire 5 parcours :

Ils visent à l’acquisition simultanée :

  • de connaissances scientifiques fondamentales et appliquées,
  • de compétences professionnelles et technologiques,
  • de compétences transversales et additionnelles (anglais, connaissance de l’entreprise, droit de l’innovation, gestion de projets, …).

Les stages obligatoires (semestres 2 et 4) effectués en milieu industriel ou en laboratoire de recherche constituent, eux aussi, des éléments fondamentaux de la formation.